Le gouvernement de Benkirane et les finalistes des Maroc Web Awards … les deux événements qui ont secoué la Websphere marocaine hier

Le titre dit tout, hier était un jour exceptionnel, la websphere marocaine a reçu deux news qui ont fait usé des milliers de claviers et mis en panne des dizaines de centaines de souris, la première est la constitution du nouveau gouvernement, présidé par Mr Abdelilah Benkirane, la photo officielle du gouvernement en compagnie du Roi a fait le tour des écrans, sauf que la plupart des commentaires touchaient plutôt le style vestimentaire de Benkirane que la composition elle même, un autre point que nos amis internautes ont beaucoup critiqué reste le cas de la seule femme membre du gouvernement qu’on pointe déjà de « patriarcal »; De ma modeste vision de non spécialiste, je crois qu’on devrait les laisser faire leurs preuves avant de les critiquer sans même qu’il n’aient commencé, si j’ai voté PJD, c’est plutôt pour donner une première chance à ces messieurs-dames que je respecte tant, face à certains que je ne respecte plus. Le site kifach.info a déballé hier, les CVs des ministres PJD (que je refuse de désigner par le terme islamistes), de quoi ravir les plus cafouillards.

Venons-en au second événement qui a suscité un grand nombre de commentaires et de partages, l’annonce des 75 finalistes des Maroc Web Awards, l’événement qui récompense le meilleure du web marocain, au jury duquel j’ai eu l’honneur de participer cette année, et là aussi, contents et mécontents étaient au rendez-vous, tantôt pour applaudir la nouvelle, mais aussi, pour critiquer la qualité des nominés; Allons messieurs! je ne ferais pas l’avocat du diable car moi aussi j’ai quelques remarques vu mon « inside » expérience, et que je formulerais peut être publiquement après, mais je voudrais seulement mettre le doigt sur des faits très importants, primo, la nomination se fait par les internautes, donc qualité ou pas, car reste du recours des internautes marocains de présenter des nominés de qualité; Secondo, c’est le jury qui désigne les finalistes et non pas l’équipe MWA, néanmoins je serais plutôt pour un durcissement des règles et une implication des l’équipe MWA durant toute l’année pour proposer des « pointures » et faits marquants de l’année… En attendant que je remue mes méninges pour mettre de l’ordre dans mes idées, je vous ordonne! Allez voter !!!!