Whois.ma, ou quand IAM ne peut pas créer un serveur whois aux normes

L’annonce hier de la mise en ligne du service whois.ma par mon ami Alae-eddine Kaddouri, m’a interpellée pour parler d’un des aspects qui nous pousse, nous, professionnels de l’enregistrement des noms de domaine au Maroc, et qui sont en même temps des prestataires agréés par l’anrt à commercialiser cette extension nationale sous la gestion de IAM, à pousser un cri de rage continue face à une gestion chaotique, commercialement et techniquement parlant.

whois Continue reading