4 idées reçues sur Startup Weekend que vous devez corriger

La fièvre Startup Weekend m’a atteinte en 2012 quand j’ai été invité par Amine Rachdi à travers le MNC à y prendre part en tant que coach, je découvrais alors un concept que j’ai adopté, un concept qui me permets un contact permanent avec les entrepreneurs en herbe, d’apprendre d’eux, et de pratiquer un exercice qui m’est très cher : AIDER et PARTAGER ce que je sais, avec tout ce que cela peut me procurer en terme d’émotions et de plaisir. Néanmoins, autour de moi rodent des pensées au sujet de cet événement, que je voudrais corriger dans cet article.

startup-week-end 

#1- Startup Weekend est réservé aux étudiants…! (C’est faux)

A cause de la dominante d’étudiants dans ce genre d’événement, on tendrait à croire que c’est un événement qui leur est réservé, alors que ce n’est absolument pas le cas. Toute personne avec (ou sans) une idée d’entreprise peut se présenter, partager son idée ou faire partie d’une équipe est ouvert à tout le monde, de tous les âges, et à tous les profils (même les employés en entreprise peuvent y participer).

#2- Si je partage mon idée, on va me la voler…! (C’est encore plus faux)

Pour avoir peur de partager son idée, il faut d’abord être sûr que vous seul la détenez, prenez une petite minute pour y penser, mais au moment où vous y penser encore, soyez sûr qu’il y a une ou plusieurs personnes qui sont en train de la réaliser. Et si vous pensez encore à rester en train d’y penser, sachez que vous faite partie d’une minorité qui est encore dans cet esprit, la grande majorité est en train de réaliser son idée ou au moins d’en débattre sur des espace comme http://www.fikra.ma, une plateforme où l’on vient proposer des idées nouvelles, et discuter d’autres déjà mises en ligne

Venir à Startup Weekend et partager son idée de projet avec l’assistance, permets d’engager beaucoup de personnes à vous aider à la peaufiner, l’enrichir et l’améliorer. Vous trouverez toujours une personne qui vous dira « Oui, un ami a déjà pensé à ceci et a eu le problème suivant… ». Si votre idée vous procure autant de bonheur, écoutez Albert Schweitzer qui a dit un jour : « Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage ».

 #3- Je sais que je ne gagnerais pas, je ne vais pas y aller…! (Are you kidding me?)

Lors du Startup Weekend, on présente plus de 40 idées de projets, et l’on retienne 14 pour concourir pendant les 54 heures, à la fin 3 sont désignées gagnantes. Alors si vous pensez que vous ne gagnerez pas : Oui, C’est vrai! Mais ne pensez pas trop à ce que vous ne pouvez pas y gagner, pensez plutôt à ce que vous pouvez perdre de ne pas y assister, la grande quantité d’informations qu’on accumule avec le contact des participants et des coachs, le nombre important de personnes (de qualité) à qui vous pouvez faire connaissance, la découverte des pratiques entrepreneuriales que jusque là vous n’avez pas eu l’occasion d’apprendre… Tous ces « lots » vous feront oublier le podium.

#4- Startup Weekend est juste pour les projets technologiques…! (Are you serious?)

Beaucoup de personnes lient le mot « Startup » à « Technologie » à cause de la dominance des projets technologiques sur la liste des entreprises qui réussissent le plus à travers le monde, mais cela ne suffit pas pour ne pas proposer son projet pendant Startup Weekend s’il est en agro-alimentaire, industrie, mécanique ou robotique, au contraire, c’est plus apprécié et ca vous distinguera des projet de sites ou applications mobiles qu’on reçoit la plupart du temps.

Rendez-vous à El Jadida le 31 Octobre

Ce 31 Octobre, l’événement Startup Weekend El Jadida aura lieu à l’ENCG, en tant qu’entrepreneur jdidi, j’en suis fier, et je le suis encore plus car je serais parmi les coachs de cette édition, j’espère y voir  de nouvelles têtes, de nouvelles idées, mais surtout, beaucoup de plaisir à partager ces moments avec nos chers entrepreneurs. Je partage avec vous la vidéo de la dernière édition de Startup Weekend qui s’est déroulée à Youssoufiya, cela vous donnera une idée sur l’ambiance qui règne.

A El Jadida inchallah.

Pour en savoir plus :