Fouad Mourtada Gate … Points de vue … ou d’intérrogation !

Etant indigné de ce qui s’est passé et du verdict « lourd » de trois and de prison et 10.000 d’amende, je me permets de donner un modeste point de vie dans une affaire qui boulversera certainement l’avenir d’internet au maroc…

Quelque réaction après la sentence : « j´ai honte de ce pays qu´est le Maroc » disaient Larbi et Fatima, « Je pense sans trop me tromper que la « génération M6 » va devenir plus contestataire » disait notre ami Laurent Bervas.

Comme j’avais dis dans mon précédent billet : je trouve que ce qu’à  fait Fouad un acte digne d’une mauvaise plaisanterie, je sais ce que je dis et ne le prenez pas mal du tout, j’en ai parlé à  plusieurs personnes autour de moi, des personnes qui utilisent et qui n’utilisent pas Internet, qui ont des blogs ou pas, ou qui utilisent facebook ou pas, dés que tu leur parle que Fouad Mourtada est en prison car il a créé un profil sous le nom de Moulay R’chid, ils te sortent « aww, ne savait-il pas qu’il est au Maroc? », ici au Maroc on le sait, il ne faut pas toucher à  la famille royale, vous me direz que c’est contraire au droits de l’homme ou que c’est immoral ou qu’on doit lutter pour la liberté de l’expression ou que ca doit impérativement changer, je dirais que je suis peut être d’accord mais allez le dire à  qui on pense… c’est facile pour des étrangers de parler du Maroc de la sorte ou même de MRE qui sont plus libres la o๠ils sont, mais venez un peu à  la « base » voir ce qui se passe, vous parlez d’une génération M6 comme si vous parlez de tous les marocains alors que vous oubliez plusieurs données…

Le Maroc compte un grand nombre d’analphabètes, ne l’oublions pas, donc un petit nombre de « lettrés », sur ce petit nombre un autre petit nombre qui utilise Internet, et sur ce petit nombre un autre petit nombre qui tient un blog… alors Mr Bervas elle o๠ta génération M6 ??? Si l’on veut que ca change, je me permets de dire que les blogs ne changeront rien en ce moment si les médias ne suivent pas, là  je serais d’accord, mais regardez un peu comment parle nos médias de l’Internet, c’est vrai, ils commencent un peu à  parler des blogs entre-autres mais ce n’est pas encore suffisant, la vulgarisation se passera dans la rue, à  la rencontre des gens et des jeunes surtout.

Dans un contexte un peu différent, je serais d’accord avec Ahmed sur un point : « Fouad a fait une bêtise, et la réaction de l´autorité est légitime » mais il aurait ajouté « car on est au Maroc » et car on est au Maroc on devrait anticiper la chose car comme si vous le savez pas déjà , les sites web sont surveillés, les coins internet ainsi que les blogs, il faut croire à  une chose et prenez ma personne comme exemple, si je vis dans une « petite » ville que je tiens un grand site web qui traite de cette ville et que je blogue sous mon identité réelle, ne me dites pas que mes posts et interventions ne seront pas lues par un officiel de la place… et demandez moi alors de parler de changement, on ne se jette pas dans la gueule du lion de la sorte chers compatriotes…

Nous vivons dans un Maroc avec une jeunesse qu’on peut diviser en deux : une partie instruite dont une petite partie peut lutter et se poser des questions, et une partie illettrée qui ne fait que vivre sans se poser de questions. Je dirais et redirais que Mourtada a fait une bêtise, mais je ne nierais pas que je reste indigné devant la sentence lourde de 3 ans d’emprisonnement qui nuira à  jamais à  sa future vie, je suis désolé pour lui et pour sa famille, car je pense qu’il n’a rien fait de si grave pour mériter une telle « correction », je pense aussi aux coups et insultes qu’il a pu recevoir (j’ai une petite idée sur comment ca se passe), j’espère qu’il fera appel et que la mobilisation du petit Maroc « instruit » réveillera la clémence de notre « justice » ou de quelqu’un d’autre.

Comme j’avais cité dans mon précédent billet, cette affaire est un autre virage sur la route de l’internet au Maroc, peut être comme a dit Laurent, ca va inciter les gens à  parler encore plus sur Internet et son devenir ainsi que sur les libérations dans notre pays, comme ca pourra ternir et faire taire plusieurs langues qui en parlaient déjà , je cite notre ami et modèle « MOTIC » en lui disant que son « suicide » n’avancera en rien les choses, mais qu’ils nous fera vivre encore plus dans une obscurité qu’on avait cru révolu après sa venue parmi nous… néanmoins, sa réaction confirme ce que je disais ci-haut, il ne faut pas oublier qu’on est au MAROC, certainement pas le plus beau pays du Monde.