Hommage à Karim Jazouani sur Yawmiatech

Je n’ai pas eu l’occasion de parler sur mon blog de mon défunt ami Karim Jazouani, j’ai eu la chance d’être parmi les dernières personnes à l’avoir approché, à l’occasion de l’étape safiote du Techcamp Morocco, où l’on s’est déplacé dans sa voiture à lui, moi et Yasser Monkachi, durant les trois jours passés ensemble, on a sûrement rempli notre mission de formation des associations en compagnie de nos amis gadiris Mounir Ettalibi et Ahmed Chergaoui, mais on a aussi  remué en long et en large toute la webosphère marocaine, un peu de Namima entre passionnés du web comme on avait l’habitude de dire.

Ce matin, j’ai reçu un inbox de Mohamed Amine Benmoussa, le producteur de l’émission web Yawmiatech, qui a dédié son 6ème épisode à la mémoire de notre ami Karim; Ce qui m’a plus dans cette émission, c’est le fait que Mohamed Amine a pu rassembler plusieurs témoignages « historiques » de quelques amis et membres imminents de la Weboma, qui a démontré être plus qu’une communauté, une vraie famille.

Vous vous demanderez pourquoi je ne figure pas parmi les personnes ayant témoigné sur la vidéo, tout simplement car je n’étais pas présent lors des funérailles, ayant été à El Jadida, et ayant fait le déplacement la veille pour voir Karim à la clinique, ce dernier déplacement fut trop émouvant pour moi, car si je n’ai pas pu le voir encore vivant, je l’ai vu après qu’il s’était éteint, et là j’ai estimé lui avoir fait mon dernier salut.

On retiendra de Karim plusieurs choses :

  • Une modestie exemplaire, lui qui restait toujours disponible malgré son poids imposant dans son milieu professionnel.
  • Un amour fou pour le Maroc, lui qui pouvait faire mieux ailleurs et préféré rester dans son pays pour participer à son développement.
  • Un sens de partage très élevé, lui qui n’hésitait pas à discuter de tout ce qui se rapporte au web et à son métier avec autant de franchise et de facilité.

Nous ne t’oublierons jamais Karim Jazouani, ton action et ton esprit nous serviront d’exemple. Toutes mes condoléances à ta famille, et je leur dis, nous seront toujours là, après Karim vous avez hérité de beaucoup de fils et de filles prêts à être là pour vous.