Quand TechCrunch reparle de Fouad Mourtada

Sur mes fils RSS aujourd’hui je retrouve (encore une fois) un billet sur TechCrunch qui parle des trois ans qu’a écopé Fouad Mourtada, sous le titre « Facebook Poser Gets Three Year Sentence » deux expressions retiennent mon attention :

La première, « I´m scratching Morocco off of my holiday list until they get their basic human rights situation in order », je pense que l’auteur n’est pas le seul à  le penser, et ce n’est pas un bon point pour un pays qui prétends lutter pour avoir 10 millions de touristes en l’an 2010 (hijriya peut être).

La seconde, quand il parle de la pétition, il dit : « You can sign a petition here to help free Mourtada. My guess is that it ain´t gonna help », voila, même Michael Arrington n’est pas très sûr que cette pétition servira à  quelque chose devant la sourde oreille de nos officiels, j’en ai déja parlé dans mon précédent billet.

Le problème est que quand Michael Arrington écrit un truc sur TechCrunch, c’est 691000 lecteurs qui le reçoivent par RSS hors ceux qui viendront le lire directement sur le site, et ca en fait de la pub pour le Maroc.

Lire l’article de Michael Arrington : Facebook Poser Gets Three Year Sentence sur TechCrunch

N’oubliez pas de visiter : http://www.helpfouad.com