Weboma… pour que vous compreniez mieux

weboma

Dans cet article, je vais parler de la WEBOMA, ou la communauté web marocaine est plus précisément du groupe Facebook que j’avais lancé et administré pendant plus de deux mois, avant de céder ma position à d’autres membres pour le gérer. Pourquoi j’écris cet article? simplement car je reçois plusieurs demandes lors de mes discussions sur le web ou IRL à ce sujet.

Tout a débuté avec le groupe CMS Maroc que j’avais créé en Aout 2012, qui regroupe des développeurs et designers marocains autour des CMS (content management system), mon but était de créer un espace d’échange et de partage entre des marocains partageant les mêmes occupations, afin d’évoluer et échanger autour des bonnes pratiques, actualités et informations. Le succès qu’à connu (et que connait encore) ce groupe a poussé la communauté à échanger autour de sujets plus vastes et plus généralistes, dépassant les CMS, ceci nous a poussé à réfléchir sur la possibilité de créer un autre groupe plus généraliste, un sondage publique a donné comme résultat de créer un nouveau groupe généraliste en gardant celui des CMS, il ne nous restait que d’en choisir le nom, et un sondage a désigné le nom de WEBOMA.

Entre-temps, notre ami Taoufik Lamlih qui apparemment n’était pas au courant de notre démarche, avait créé un groupe « La communauté digitale marocaine » et y avait invité quelques dizaines de membres de la communauté, il a été alerté aussitôt par quelques amis de la réflexion faite autour du sujet, et c’est alors qu’il m’a cédé le groupe pour y loger la communauté plus large que celle du CMS Maroc.

C’est ainsi que pendant plus de deux mois, j’avais administré le groupe Weboma avec à mes côtés Med Bensoltana, Ahmed Kachkach, Karima Lebbat et Wahid Rouhli, avec une qualité de discussions jugées « très enrichissante » par la plupart des membres, le passage du groupe sur l’émission Niqach 2.0 a aussi boosté le nombre de membres, plusieurs jeunes développeurs et entrepreneurs s’y sont joint en plus de journalistes venus puiser des matières intéressantes pour leurs articles.

La position d’administrateur de ce groupe était pour moi une expérience fantastique, où j’ai réussi à fédérer des gens jusque là très éloignés les uns des autres, créant ainsi de magnifiques synergies et un réel échange constructif mais surtout, une entité, une marque et un nom à une communauté active mais jusque la très dispersée, malheureusement, et comme dans toutes les communautés web, l’immaturité de quelques membres qui discutaient les personnes et non les idées m’irritait jour après jour, et ce n’est qu’après l’incident du ftour 2.0 où j’ai subi des attaques très personnelles de la part d’une des membres du groupe que j’ai décidé de quitter l’administration, jugeant et évaluant mes priorités et préservant mon image.

Je continue toutefois à interagir sur le groupe, tout en restant disponibles pour des consultations et des discussions privées autour du web et de l’entrepreneuriat, estimant que l’échange et la discussion sont des moyens qui font avancer les personnes et la communauté en général.